Création poétique

Publié le par L'école à l'hôpital de Nantes

A la manière de  Jacques CHARPENTREAU

Comptine de la gare d'Austerlitz.

 

Comptine de la gare de Marseille

A la gare de Marseille

Je prends le train pour Creil

Où je rejoins l'amie Mireille

Qui arrive de Creil

Et m'attend à l'Hôtel "Le Réveil"

Nous y boirons un diabolo groseille

Tout en écoutant Corneille

J'ai le temps jusqu'à Marseille

De lire un livre sur les abeilles

Adieu gare de Marseille!

ARTHUR (10 ans)

Commenter cet article